Voeux du Maire de Villefontaine, mais quel avenir pour notre ville ?

Publié le par Jean-Noël SALMON

Dimanche 8 janvier, c'était les voeux à la population du Maire de Villefontaine. Premier constat, Patrick Nicole-Williams est nettement moins bavard que son prédécesseur : 20 mn de discours au lieu des 3/4h habituels de l’ancien maire !

Ce discours a été l’occasion de quelques annonces : reconduction de la Fête des quartiers, rebaptisée « Fêtes des couleurs » au printemps, de la Fête de la vie associative, lancement d’un Rendez-vous des Familles ( ?) et la transformation prochaine du Centre commercial de Servenoble en Pôle de l’Economie Sociale et Solidaire avec un café solidaire (sans plus de précision), débuts prochains des travaux de démolition partielle de l’ancien supermarché et de la rénovation du secteur piétonnier du centre-ville (Carré Léon Blum, Place Jean-Jaurès et Rue Serge Mauroit).

Mais ce qui a surtout retenu mon attention, c’est qu’une fois de plus le nouveau Maire a repris son couplet sur les équipements publics de Villefontaine qui « sont un handicap pour la ville » et l’a complété avec une phrase hasardeuse sur la population « trop sociale » de notre ville !

Que doit-on comprendre de ce discours répété depuis des mois par le Maire : Qu’il veut fermer une école ou un gymnase ? Que la majorité municipale veut baisser le niveau des services publics rendu aux Villards ? Que le projet de la municipalité pour l’avenir de Villefontaine, 8e ville du département de l’Isère et 49e ville de la région Auvergne-Rhône-Alpes, c’est toujours moins de services publics, toujours moins d’équipements ?

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article