Le Maire de Villefontaine retire sa délégation à une de ses Conseillères municipales

Publié le par Jean-Noël SALMON

A peine 2 mois après la désignation des Adjoints et des Conseillers délégués, le Maire de Villefontaine se trouve confronté à des difficultés au sein de son équipe et prend des mesures ... radicales.

Les responsables sportifs de la ville ont ainsi reçu cet après-midi un mail de Mme Sandrine VINAY, Conseillère déléguée au développement sportif :

Deux mois de mandat c’est court et riche à la fois.

Riche de belles rencontres avec une trentaine d’associations sportives pour évoquer ensemble leurs réussites, leurs besoins et apporter des réponses concrètes à leurs préoccupations ;

Riche de collaborations avec d’autres élus et le service des sports pour effectuer, en autre, un état des lieux de toutes les infrastructures sportives de la commune et établir un diagnostic circonstancié avec des priorités d’intervention ;

Riche de plusieurs projets finançables et conçus pour le développement sportif de notre cité rassemblés dans une feuille de route 2014-2020 ;

Riche de nombreuses participations aux évènements sportifs de notre commune ou en représentation dans d’autres ;

Riche de moments conviviaux et de travail avec le personnel de la mairie ;

Riche d’implication dans ce mandat et qui prend fin aujourd’hui.

En effet, comme annoncé le 16 juin lors du conseil d’adjoints, monsieur le maire a décidé de mettre fin à mon mandat de déléguée au développement sportif de Villefontaine pour satisfaire aux demandes de madame X* (ex présidente d'association) et de madame Y* (conseillère municipale déléguée). La décision a été prise sans aucune réunion contradictoire.

Je reste toutefois élue, avec mon libre arbitre, mon enthousiasme et le plaisir de vous rencontrer bientôt.

Sportivement vôtre,

Sandrine Vinay

* j'ai volontairement occulté les noms des personnes en cause (note JNS)

Ne connaissant pas les motifs de la décision du Maire, je me garderai de commenter cette décision et le mail (surprenant), mais il semble que ce n'était pas l'entente cordiale entre Mme VINAY et une grande partie de l'équipe majoritaire.

Voilà un mandat municipal qui commence de façon ... sportive !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article